Skip to content
Conférences et ateliers
10 mars
à 16H00 | Salle 301 B

Outils innovants de gestion et caractérisation de terrains contaminés

Modéré par : Philippe Giasson, Enutech
Innovations et technologies propres

16H00 - Apprentissage automatique et caractérisation environnementale : un fort potentiel pour les sites d’envergure

Le diagnostic environnemental des sites de grande envergure (mines, industries lourdes) est complexe, à la fois à cause de l’étendue des zones à caractériser, mais aussi car le passif de ces terrains est lourd et les contaminations peuvent être de multiples natures. L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique peuvent être d’une aide précieuse pour optimiser la caractérisation de ces sites hors-normes. En effet, la caractérisation pour ces sites peut se faire à plusieurs échelles : les données de type mesures géophysiques, LIDAR, images satellitaires et photos aériennes permettent d’obtenir de la donnée à l’échelle de la dizaine de mètres au kilomètre. À l’autre extrême, les mesures sur site et les analyses laboratoires délivrent une information à l’échelle du mètre au centimètre. Ce sont des traitements de données élaborés, hérités de l’apprentissage automatique et de la géostatistique, qui permettent de travailler à ces différentes échelles pour proposer des modélisations robustes de l’état environnemental de ces sites. Quel est le potentiel de ces outils afin de contribuer au réaménagement des sites dégradés?

16H30 - Sols affectés par des hydrocarbures pétroliers légers : une évaluation qui admet les fluctuations de la nappe d’eau souterraine

Un suivi de la profondeur de l’eau et de l’épaisseur apparente d’un Liquide Immiscible Léger (LIL) identifié dans un puits d’observation a été effectué pour une période de 4 mois préalablement à un traitement in situ de sols contaminés. Les données collectées ont été utilisées pour déterminer l’épaisseur des sols affectés par le LIL, ainsi que la localisation verticale des sols affectés dans la formation géologique. Cette détermination prend en compte la présence de LIL libre et le LIL résiduel dans les sols. L’épaisseur des sols affectés a été déterminée en tenant en compte des fluctuations de la nappe d’eau qui affectent les localisations du LIL libre et le LIL résiduel présents dans les sols. L’évaluation de l’épaisseur des sols affectés par le LIL constitue un élément très utile lors de l’évaluation des volumes des sols affectés par le LIL et permettrait de viser les sols affectés d’une manière plus précise lors d’un traitement in situ.

17H00 - TEVET : une technologie thermique à faible température qui permet de traiter sur site des sols contaminés excavés en seulement quelques jours

Thermally Enhanced Vapor Extraction Technology (TEVET) est une technologie de traitement des sols contaminés à faible température (230 degrés celsius) qui est utilisée depuis plus de 20 ans aux États-Unis, mais qui demeure méconnue au Québec. Il s'agit d'une technologie ex situ sur site qui permet le traitement des composés organiques volatiles et semi-volatiles, y compris les hydrocarbures pétroliers (ex. : diesel), ainsi qu’une vaste gamme d'hydrocarbures halogénés. TEVET permet le traitement de sols en piles par lots de 1 000 tonnes. Cette technologie est peu sensible au type de sol et permet de traiter des sols argileux. TEVET permet également la réutilisation des sols sur place et minimise donc les inconvénients occasionnés par le transport des sols hors site. Le traitement et le remblayage du sol sur place permettent aussi de réaliser d’importantes économies de temps et d’argent. Cette conférence vise donc à décrire la technologie TEVET. Seront ensuite présentés des cas de réhabilitation à pleine échelle effectués en zone urbaine taïwanaise qui ont permis d'atteindre les objectifs de réhabilitation en quelques jours de traitement.