Skip to content
Conférences et ateliers
10 mars
à 10H30 | Salle 302 B

Les enjeux de la mobilité intégrée comme levier de lutte aux changements climatiques

Modéré par : Jean-Sébastien Grégoire, Bombardier
Villes durables

10H30 - La Politique de mobilité durable 2030 : une vision intégrée de la mobilité durable

La Politique de mobilité durable 2030 propose une vision globale couvrant autant les déplacements des usagers que celui des marchandises. Tous les modes de transport pouvant s’appliquer sur l’ensemble du territoire y sont compris. Dans cette perspective, les transports collectifs et actifs, maritime, aérien, ferroviaire et routier, ainsi que les interventions sur le réseau routier à tous les niveaux sont abordés de façon intégrée. Cette Politique présente le transport comme un secteur d’activités économiques porteur d’avenir et s’inscrit dans les tendances actuelles prenant appui sur l’effervescence des nouveaux systèmes de transport intelligent. Basée sur un horizon 2030, avec dix cibles ambitieuses et plus de 180 mesures réparties dans un plan d’action transversal et ce dans 11 cadres d’interventions sectoriels pour la période 2018‑2023, cette politique a pour but de doter le Québec d’un écosystème de transports performant, sécuritaire, connecté et sobre en carbone. La proposition contribuera à la prospérité du Québec et répondra aux besoins des citoyens et des entreprises.

11H00 - Quantifier ses émissions de GES pour les réduire

À l’instar de la province du Québec, le transport routier est le principal secteur contribuant aux émissions de GES de la Ville de Laval. En 2016, celui-ci représentait près de 60% des émissions de GES à Laval (1,3 MtCO2e). Afin de réduire ses émissions de GES et dans la lignée de la Politique de mobilité durable 2030 du Québec, la Ville entend se doter d’un Plan intégré de mobilité durable (PIMD). Comme ce Plan constituera le principal levier pour la Ville en matière de réduction des émissions de GES provenant des transports, elle souhaite quantifier les réductions de GES qui pourront être générées par le Plan. L’étude réalisée par la Chaire Mobilité de l'École Polytechnique de Montréal a été réalisée en 3 étapes:
  1. Une étude de parangonnage de différentes villes ayant joint la Convention mondiale des Maires pour le climat et l’énergie (Présentation des méthodes et des critères utilisés.)
  2. Une analyse du potentiel de réduction des émissions de GES lié au Plan de travail.
  3. Une analyse de faisabilité des actions et projets de mobilité durable qui relèvera les obstacles de mise en œuvre, les opportunités et les pistes de solution (comprenant une priorisation).

11H30 - Guider le milieu municipal vers une planification de la mobilité durable intégrée

La Politique de mobilité durable du Gouvernement du Québec est explicite: pour atteindre les objectifs de mobilité durable, il est incontournable de favoriser une planification intégrée de l’aménagement du territoire et du transport urbain et régional. Assurer la cohérence de ces planifications entre les échelles, entre les champs d’intervention et au fil du temps aidera le milieu municipal à faire des choix de mobilité encore plus éclairés. À cette fin, les ministères des Transports ainsi que des Affaires municipales et de l’Habitation soutiendront les autorités régionales pour qu’elles se dotent de plans de mobilité durable intégrée (PMDI). Forte de son expertise pluridisciplinaire en aménagement et en mobilité, l’équipe de Vivre en Ville a développé plusieurs outils d’aide à la décision et une offre de services et d’accompagnement voués à guider le milieu municipal de l’ingénierie des transports à la planification de l’accessibilité, au service de l’approche «réduire - transférer - améliorer». Cet exposé présentera les principes et les pistes de solutions qui orientent la démarche de Vivre en Ville pour faire passer le Québec à la planification de la mobilité durable intégrée.