Skip to content
Conférences et ateliers
10 mars
à 10H30 | Salle 302 A

La technologie au service des milieux hydriques et riverains

Modéré par : Samuel Denault, SNC-Lavalin
Innovations et technologies propres

10H30 - Hoola One : une technologie québécoise pour contrer la pollution plastique

Chaque semaine, une quantité de plastique équivalent à celle utilisée pour fabriquer une carte de crédit se retrouve dans le corps de chaque humain. Nous absorbons ce plastique à cause de l’air que nous respirons et des produits que nous consommons. Ces particules de plastique peuvent également provenir des microplastiques se retrouvant dans l’environnement en raison de la mauvaise gestion des déchets. C’est pour résoudre ce problème que la jeune startup Hoola One Technologies intervient. Avant de répondre convenablement à une problématique, il est primordial de bien la comprendre. Quelle est la problématique du microplastique dans l’environnement au niveau mondial? Quelles en sont les conséquences? Existe-t-il des solutions? Comment la solution développée par Hoola One Technologies se démarque-t-elle des autres? La conférence permettra de cerner la situation au travers de ces questions.

11H00 - Utilisation du drone : un outil pour les inventaires de tortues

Dans le but d'actualiser les connaissances du milieu environnant ses ouvrages hydroélectriques, Hydro-Québec a entrepris de réaliser une série d'inventaires dans le secteur des évacuateurs du fleuve Saint-Laurent. Une des composantes de l'étude visait la fréquentation du secteur par les tortues. Selon le protocole du MFFP, les inventaires doivent être réalisés en embarcation nautique. Toutefois, les niveaux d'eau élevés du printemps 2019, jumelés aux règles de santé et sécurité d'Hydro-Québec ne permettaient pas de suivre ce protocole. Les inventaires ont donc été effectués avec la technologie du drone. Deux types de drones ont été utilisés dans le cadre de l'étude: un DJI Phantom 4 Pro V2 et un DJI Mavic 2 Pro, tous deux équipés d'une caméra 20 mégapixels et d'une caméra vidéo permettant au biologiste de prendre connaissance du vol en temps réel. L'inventaire au drone a permis de dénombrer près de 200 tortues et d'identifier les secteurs sensibles. Les résultats montrent que l'utilisation de drones augmente le nombre et la précision des observations en plus de permettre d'atteindre des sites difficiles d'accès et de conserver une archive visuelle géoréférencée.

11H30 - Nouveaux outils de diagnostic pour protéger la biodiversité

La biodiversité est menacée par une foule de contaminants, plusieurs étant persistants, bioaccumulables, avec des effets toxiques et de perturbation hormonale. Les composés étant trop nombreux pour être suivis un à un et les interactions et effets synergiques étant difficiles à suivre, nous avons besoin de meilleures méthodes pour évaluer les effets nocifs. Ces outils de diagnostic se veulent intégrateurs pour cibler des causes et effets sans tenir compte des composés individuels, ceci pouvant toutefois être étudié par la suite. Des programmes accrus de biosurveillance cibleraient les populations avec la plus grande exposition:
  • Suivi de l’ADN dans l’eau pour évaluer l’abondance de différentes espèces avec un bilan plus rapide et économique que si l’on recourt aux méthodes classiques de collecte de spécimens;
  • Analyse de sédiments et biopsies pour halogènes organiques totaux pour évaluer la charge en polluants persistants et bioaccumulables d’origine anthropique;
  • Essais pour évaluer les effets de perturbation endocrinienne qui nuisent à la fertilité et causent plusieurs maladies et comportements aberrants. Ces techniques seront présentées et expliquées lors de la conférence.