Skip to content
Conférences et ateliers
11 mars
à 14H00 | Salle 302 A

Économie circulaire : après les réflexions, l’action

Modéré par : Réjean Pion, Régie intermunicipale d'Acton et des Maskoutains
Économie verte et circulaire

14H00 - Économie circulaire en agroalimentaire : un secteur à fort potentiel en Estrie

Depuis avril 2018, les entreprises estriennes sont invitées à participer à un projet d’économie circulaire Synergie Estrie via l’application des symbioses industrielles territoriales. Ce projet vise à permettre des échanges et des mutualisations de ressources matérielles et immatérielles, comme les matières résiduelles, l’énergie, les équipements, les infrastructures ou encore la main-d’œuvre, entre les entreprises participantes. L’agroalimentaire est un des secteurs à fort potentiel pour le développement de l’économie circulaire en Estrie. En seulement un an, les symbioses industrielles de l’Estrie ont réussi à mobiliser 82 entreprises. De cette mobilisation, 12 synergies ont été concrétisées permettant ainsi un gain économique de 381 511 $ et évitant l’émission de près de 4 000 tonnes d’équivalent CO2. Au cours de cette conférence, nous proposons un retour sur les faits saillants et la présentation de cas concrets issus du secteur agroalimentaire, entre autres la collaboration fructueuse entre un torréfacteur de café, une entreprise qui produit des larves d’insectes et un producteur spécialisé dans la phytoremédiation et la production d’arbres truffiers.

14H30 - Écologie industrielle et végétalisation d’un site minier à partir de résidus : le cas de Chapais Énergie

L’usine Chapais Énergie, propriété de Nexolia, produit et vend de l’électricité à Hydro-Québec. Cette énergie renouvelable est produite par la combustion de biomasse résiduelle de l’industrie du bois. Cependant, les coûts d’enfouissement des cendres sont élevés. Des travaux ont donc été entrepris pour recycler ces résidus afin de végétaliser un parc à résidus miniers orphelin situé près des habitations de Chapais. L’incorporation en profondeur de cendres à des doses élevées a permis d’augmenter la porosité du substrat, favorisant un drainage naturel du site sans rejet liquide. Cela rendait ensuite possibles les autres travaux de végétalisation. Cette technique audacieuse a permis la création rapide d’un couvert végétal abondant et permanent empêchant l’érosion éolienne et la contamination de l’air par l’arsenic. Il y a eu une colonisation par la faune herbivore, notamment les campagnols, ainsi que diverses espèces d’oiseaux et des insectes pollinisateurs, puis par les prédateurs dont le renard et plusieurs espèces de rapaces. La présentation illustrera aussi d’autres avantages : création d’un parc, séquestration biologique et chimique du carbone, écologie industrielle, etc.

15H00 - Assurer la circularité par le sur-tri et le conditionnement avec des technologies avancées et ainsi offrir une matière à haute valeur ajoutée selon les spécifications des marchés existants et émergents.

Groupe Gagnon prend un virage important quant à la maximisation de l’utilisation des ressources par la valorisation des matières résiduelles et offre d’une nouvelle gamme de produits créant une vraie économie circulaire. L'entreprise a pris l’initiative de s’impliquer directement dans le sur-tri et le conditionnement, ainsi que dans commercialisation du PS, et autres plastiques difficiles à recycler, en créant des partenariats gagnants, fiables et viables, tout en assurant son approvisionnement provenant des écocentres et des entreprises privées. Ce faisant, il assure de fournir une matière de très haute qualité aux différents producteurs et manufacturiers des produits utilisant au moins 50 % du PS traité et conditionné tel que mobilier urbain et résidentiel, isolation d’édifice et autres produits à valeur ajoutée. C’est un premier site pour une entreprise québécoise innovatrice, qui vise à conquérir le monde avec l’intelligence artificielle développée au Québec. C’est un pas essentiel dans la quête de circularité de l’économie, car pour transformer un rejet en ressource, il doit être propre, uniforme et de grande qualité, en plus d’optimiser le transport de ces matériaux.